7-8 Juillet Crozon/Baie des Trépassés/Quimper

Il m’aura fallu 4 heures ce matin pour parcourir les 40 derniers kilomètres qui me restaient d’hier, et déjeuner. Je suis donc reparti de Crozon vers 13h, et je me retrouve à la pointe du Raz vers 19h le 7, et 2 bonnes heures de route et une centaine de kilomètres pour Quimper, si j’en crois mon GPS.
J’assure donc le gîte, et les visites sur le trajet, et je m’arrête à l’Hôtel de la baie des Trépassés.
Et plutôt que de redécouper le parcours, je préfère, par paresse, combiner les deux jours dans un même post.

Le trajet vers Quimper est moins impressionnant que le précédent : plages à marée basse, ciel bleu, mais il m’a réservé un belle surprise : le calvaire de Tronon.
J’arrive finalement à Quimper en début d’après-midi, ce qui me permet de faire une sieste (le muscadet du dîner m’a empêché de dormir) et de prendre conseil auprès de l’Office du tourisme (on ne dit plus Syndicat d’Initiative) pour la suite de mon voyage de retour.
Je m’aperçois que j’ai zappé le site mégalithique de Menez Dregan. Mais pour positiver, comme on dit maintenant, j’ai gardé quelques sites pour mon prochain passage 🙂 .

Quant à la photo d’introduction, des vues de côtes découpées, c’était trop facile, j’ai donc opté pour des coquelicots, car d’abord, j’aime les coquelicots.

Le Trajet

Les sites

La pointe des Espagnols

Déjà Vauban, et dommage que la ville de Brest gâche la vue sur la rade 🙂

Camaret

Vu de loin, Camaret semble ne présenter que peu d’intérêt, mais, mais, mais … la tablette qui est fournie avec le ticket d’entrée à la Tour Vauban fait toute la différence. Pour une fois les animations sont bien faites et intéressantes et il n’y a pratiquement pas de réalité augmentée.

Locronant

J’ai failli passer à côté car j’avais oublié de le programmer. C’est comme les Baux de Provence, un village de Pierre, rempli « d’artistes » qui attendent le touriste.
Dans mon souvenir, le calvaire était plus impressionnant.

Musée flottant de Douarnenez

Quatre bateaux à visiter, plus ou moins intéressants. Un des plus sympa, la gabarre sablière « Dieu protège ».
On y apprend que ls norvégiens y avaient établi un sous-consulat qui a fermé en 1963 pour veiller sur leurs intérêts liés à la pêche à la sardine (fourniture de l’appât notamment).

Pointes de Van et du Raz

Bon, c’est touristique, mais on comprend pourquoi, surtout en fin de soirée.

Calvaire monumental de Tronon

C’est sûrement à lui que je pensais pour le calvaire de Locronan.

Penmach’ et le Phare d’Eckmühl

L’église n’ouvrait qu’en début d’apès-midi, et il fallait faire la queue pour monter trop de marches (on se justifie comme on peut)…

Quimper

Super accueil à l’Office du Tourisme d’où je ressors avec un sac plein de dépliants, de cartes pour la suite du voyage.
La Cathédrale Saint Corentin est curieuse puisque le chœur ne semble pas être dans l’axe de la nef.
Sinon, pettes ruelles agréables où on découvre quelques maisons à encorbellement.

Le Gîte et le couvert

7 juillet au soir

Hôtel/Restaurant de la Baie des Trépassés. On paie l’emplacement et l’isolement, mais avoir une chambre qui donne sur la point du Raz, c’est quand même top. Dommage qu’il y ait eu des volets électriques car je n’ai pas osé les ouvrir au milieu de la nuit pour profiter d’un superbe ciel étoilé.
Le restaurant est bon :
– salade de chair de tourteau, dos de colin sauce normande, crème brûlée
et le petit déjeuner super : il y avait même des fraises de Plougastel.

8 Juillet

Je ne me refuse rien et je loge à l’hôtel Mercure, qui, somme tout, est très abordable pour cette catégorie : 82 euros la chambre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :