7 Septembre – Naples

Naples, c’est tout aussi décrépi que Marseille, mais les immeubles tiennent encore debout.
Naples, c’est comme Marseille, les voitures sont garées en vrac et le piéton doit faire attention.
Naples serait aussi le berceau de la pizza, vrai ou pas, les pizzeria pullulent.
Naples c’est bien sûr le linge qui pend aux fenêtres dans des ruelles étroites, mais c’est aussi d’étranges circuits de distribution d’eau, qui partent du premier, remontent au second, traversent la rue, redescendent, partent à gauche et à droite, contournent les coins …


Naples, enfin, c’est la ville du Musée archéologique qui regroupe une grande partie des chefs d’oeuvre d’Herculanum et de Pompéi. C’est un musée qu’il faut visiter, même si j’ai émis une réclamation quant à la gestion des salles : celles pour lesquelles tout le monde se déplace : les fresques et la maison des papyrus sont ouvertes soient de 9h à 1éh, soit de 14h à 19h. Résultat : dans le meilleur des cas, on poireaute deux heures, dans le pire, le mien, on poireaute 2 heures et on trouve salle close ! La raison : vacances d’été et manque de personnel. Soit, mais dans ce cas, on applique la politique précédente à des salles moins « célèbres » comme celle concernant l’Assyrie ou l’art égyptien !

Bon, après ces récriminations, redevenons positifs. Ce qui est extraordinaire tout d’abord, c’est la richesse des collections Farnèse, ensuite, le nombre de fresques, de mosaïques, d’artefacts récupérés à Pompéi et Herculanum. Les villas de l’époque devaient être magnifiques, pour ceux qui avaient les moyens, quoiqu’un peu trop colorées en rouge à mon goût. Les fresques ou les mosaïques sont d’une finesse remarquable.

Ville = églises. Je n’ai pas voulu faire mentir cette équation et je suis donc allé à San Severino pour y admirer le Christ voilé. On ne peut pas prendre de photos (j’en ai volé une, mais pas la bonne). Le sculpteur a réussi à rendre la finesse et la transparence du voile qui colle au corps. C’est impressionnant. Impressionnants aussi, les deux « machines anatomiques » ou représentation du système sanguin jusqu’au veinules.
Quant à la Cathédrale, il est amusant de constater que les touristes déambulent autour d’une cérémonie de marriage, mais il ne faut pas râter le baptistère et ses mosaïques du 4ème siècle.

Le Trajet

Train A/R Ercolano Portici – Napoli Garibaldi 1,6 euro le trajet

Les Sites

Musée archéologique

San Severino

C’est quand même cher pour le temps qu’on y passe .

San Severino

Cathédrale

Le Gîte et le Couvert

J’ai oublié de vous parler de l’hôtel où je loge. Il s’agit de la Villa Signorini, villa du XVIIIème siècle. Certes la chambre n’est éclairée que par un velux, mais elle est spacieuse et calme. Et puis admirer le cadre, pour 66 euros, petit-déjeuner et taxes comprises…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :